Dominique BERTRAND - LA PRIERE DU SERPENT



LA PRIERE DU SERPENT

La Voix dans la Bible

Lorsque Dieu parle, il y a un écho. En cet écart, il y a quelque chose à entendre : la place de l’humain. La « Prière du Serpent » répond à Ibn Sahula, kabbaliste du XIII° siècle, qui affirmait que la connaissance des mystères du chant et de la musique conduisent à la connaissance des mystères de la Torah. De quels mystères s’agit-il ? Du rythme par lequel Dieu crée le monde. Comme tout vrai secret, il est caché en évidence : condensé dans le premier son que Dieu prononce à l’orée des temps, il sous-tend – discrètement mais efficacement – la disposition de certaines lettres, mots, phrases, et même chapitres entiers ! Appliqué aux 304 807 lettres de la Torah toute entière, il pointe sur l’Interdit : le Serpent Maudit ! Sachant que, du même geste, la musique révèle l'existence du « Diabolus in Musica », l’Intervalle Interdit, nous voilà lancés en pleine enquête dans les coulisses sonores de la parole de Dieu...

En vente à la librairie : 240 pages 17 x 24 Prix public : 30 €